L'approche centrée sur la personne

Conception et philosophie

Conception et philosophie : L’ACP repose sur l’idée fondamentale que chaque être humain a en lui un potentiel qui ne demande qu’à se développer. Carl Rogers parle d’organisme pour décrire l’être humain, et cela représente ensemble le corps, l’esprit, l’être social… Dans tout organisme, il y a une force, un élan de vie qui pousse pour « la réalisation constructive » de ses possibilités.

C’est cette force qu’il nomme tendance actualisante et qui est présente chez tout être vivant.

modifications_MLD_v2-11

La pratique

La pratique thérapeutique issue de cette conception de la personne met la relation au coeur du processus. C’est en effet la relation entre deux personnes qui sera transformatrice, mais pas n’importe quelle relation.

La personne du client n’est pas un objet de connaissance, ni même un objet d’action thérapeutique ; il est un sujet, avec son individualité, ses caractéristiques qui lui sont propres, devant lequel un autre sujet, le thérapeute va se situer. Le thérapeute n’est pas un homme de science, au sens où il étudierait un objet de science, c’est une personne, en relation avec une autre personne, accompagnant celle-ci dans son expérience d’être.

Dans une telle pratique le savoir est nécessaire, mais non suffisant. Ce sont essentiellement les qualités d’être du praticien qui sont sollicitées pour favoriser le processus thérapeutique, grâce à l’instauration d’un climat facilitateur de croissance.

Ce climat résulte de la mise en oeuvre, par le praticien, de certaines « attitudes » à l’égard du client : empathie, congruence, considération positive inconditionnelle. Ce sont ces attitudes que nos formations visent à développer.

« Le seul savoir qui influence vraiment le comportement,
c’est celui qu’on a découvert et qu’on s’est approprié soi-même. »

Carl Rogers

Carl Rogers

Carl Rogers est un psychologue américain (1902-1987), psychothérapeute, pédagogue, chercheur, auteur.

Il est le fondateur de la psychothérapie Centrée sur la Personne qui est une méthode de psychothérapie, mais aussi de counselling et de travail de groupe.

“De renommée mondiale, Carl Rogers a exercé pendant un demi-siècle une influence en profondeur sur les pratiques et les conceptions théoriques dans le domaine de la thérapie, de la recherche, de l’éducation, de la formation, de l’aide sociale, du management et, plus généralement, des relations humaines, des institutions et des conflits.”

André De Peretti – Présence de Carl Rogers – ed. érès 1997

IL APPARTIENT AU COURANT HUMANISTE.

Son enseignement universitaire, dès 1940, avec sa conférence « psychothérapie : quelques concepts nouveaux » (publiée dans le livre : relation d’aide et psychothérapie) a révolutionné le monde de la psychologie. Il développe à partir de ses propres expériences et de ses recherches sa méthode thérapeutique. Il valide cette approche par de nombreux enregistrements d’entretiens qu’il réalise dans le cadre de la recherche à l’université du Wisconsin. La notoriété de l’Approche Centrée sur la Personne est internationale. Elle est pratiquée aux Etats-Unis, en Amérique du Sud, en Europe et au Japon.

“Sa pensée et son oeuvre, pionnières et souvent controversée ou insuffisamment connues, trouvent à l’heure actuelle un vif regain d’intérêt en raison de l’actualité de leurs conceptions et des pratiques qu’elles inspirent.”

André De Peretti – Présence de Carl Rogers – ed. érès 1997